Alexis Piron, le libertin repenti

Alexis Piron libertin repentiAlexis Piron (1689-1773) était une grande figure bachique du dix-huitième siécle qu’il aura marqué de ses épigrammes mordantes et de ses saillies souvent vives.

Sa gaieté et sa nature bourguignonne de bon vivant ont inspiré ses oeuvres.

La postérité n’aura parfois retenu que son combat contre l’Académie qui lui reprochait une ode licencieuse, péché de jeunesse.

Piron fut autre chose « que rien et pas même académicien ».

Son théâtre avec « La Métramanie », « Arlequin-Deucalion », « Gustave Vasa » prouve qu’il a su saisir le goût des spectateurs et devenir un grand auteur de la comédie populaire.

Alexis Piron n’a rien de commun avec son rival Voltaire qui a dominé le siècle des lumières dans un genre différent.

Une double injustice serait de les comparer et de réduire notre bourguignon à l’auteur licencieux qu’il fut par une « Ode à Priape », échappée de sa jeune nature turbulente et largement compensée par des oeuvres littéraires qui lui ouvriront plus tard les portes de la Comédie Française, celles de l’Académie lui furent refusées !

Alexis Piron c’est aussi le souffle d’un homme de la Bourgogne qui a marqué la littérature de son temps par une originalité, une gaieté bien française dans un langage plein de bonhomie, dans la tradition des grands prédécesseurs que furent Rabelais et Molière.

Pierre- Yves Laurioz, auteur bourguigrion, s’est fait le chantre de la biographie « rectificative », dénonçant les hagiographies post-rnorlem ou les exécutions posthumes. La vie d’un homme, fut-il grand, présente des quaités et des défauts que I ‘on ne doit ni magnifier ni supprimer pour en faire une légende sans rapport avec la réalité, Ses trois premières biographies « exactes » sur des personnages du dix-neuvième siècle : Louis Pasteur, Louis Veuillot et Xavier Forneret ont suscité
beaucoup d ‘intérêt. Alexis Piron, auteur oublié et critiqué, méritiait à son tour une réhabilitation et une rectification historique pour son rôle au siècle des Iumières. Pierre-Yves Laurioz a donc décidé de sy consacrer. Dans un genre totalement différent, il est aussi l’auteur de deux romans : « Le triomphe de Lea », roman rose et un roman animalier « Une belle vie de chien »

ISBN 3 97829l383’917
Prix : I8 euros

Advertisements